Biographie - Tsukaimaru ou l'Orgueil - Kaerizaki ou la Luxure

Oyuki et Mitsuki ou l'Envie - Akira ou la Paresse - Tatsuya ou la Colère

Hideaki ou l'Avarice - Dolce Alba ou la Gourmandise

Kae et Tsukaimaru ou l'Espoir

 

La base : L'Aube de la fin du Monde
Partie 1 - Partie 2

La petite explication

Je pensais vous faire partager quelques récits. Ce ne sont pas les premiers, mais je situe ces écrits comme la base qui a donné naissance à Dolce Alba.

Comment, pourquoi ?

Eh bien, tout d'abord parce que le manga qui a remué le plus de choses au tréfonds de mon coeur, qui m'a fait pleurer et d'une rare sensibilité se nommait "Naruto". Non pas la version française et ses doublages de misère. Mais l'authentique, possédant les scènes les plus émouvantes que je n'avais jamais vues. Des personnages tous aussi recherchés les uns que les autres, tous possédant une histoire propre, des motivations et des valeurs qui leur tenaient à coeur. Ce manga a été mon exemple. Parce qu'il retrace la complexité de l'être humain, quel que soit son rôle.

Cet univers de ninjas m'a inspirée la fan fiction "L'Aube de la Fin du Monde". En y ajoutant mes personnages, j'ai tenté de travailler sur la psychologie et les motivations de personnages retirés du monde médiéval auquel ils appartenaient et de les matérialiser dans le notre. Au fur et à mesure que les chapitres avançaient, une idée est née. Une idée à la fois triste et un tremplin vers un nouveau projet.

"Ces personnages de m'appartiennent pas". Voici l'idée.
Du coup, à partir de cette base, j'ai créé Kaerizaki. Le fils maudit d'une famille sans âge. Son cousin Tsukaimaru, son reflet de lumière. Les autres ont suivit. Ils ressemblent aux personnages de ce manga sublime, mais ils sont désormais personnalisés. Oui, ils représentent une part de ma personnalité, mais leur histoire et leur vécu est surtout inspiré par les récits que j'entends autour de moi. J'en ai besoin pour comprendre les sentiments. Ils représentent une recherche passionnée de situations que je n'ai jamais vécues, d'évènements que j'ai de la peine à imaginer.